USA: la crainte des minorités face à la haine 13/01/17

13/01/17 à 14:51 - Mise à jour à 13:45

Musulmans, Noirs ou Latinos : les minorités se sont souvent senties attaquées par les propos de Donald Trump durant la campagne présidentielle. Selon un rapport du FBI, en 2015, les actes anti-musulmans ont connu une hausse de 67% par rapport à l'année précédente. A l'approche de l'investiture certains craignent une nouvelle vague d'incidents.

Musulmans, Noirs ou Latinos : les minorités se sont souvent senties attaquées par les propos de Donald Trump durant la campagne présidentielle. Selon un rapport du FBI, en 2015, les actes anti-musulmans ont connu une hausse de 67% par rapport à l'année précédente. A l'approche de l'investiture certains craignent une nouvelle vague d'incidents.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires