L'ETA se dissoud, les blessures restent ouvertes 25/04/18

L'ETA se dissoud, les blessures restent ouvertes 25/04/18

C'est un chapitre de l'Histoire basque qui se ferme et un nouveau qui s'ouvre : l'organisation indépendantiste ETA a demandé pardon à une partie de ses victimes, préambule d'une prochaine dissolution unilatérale début mai. En 2011, l'ETA a déclaré le cessez-le-feu, mettant ainsi un terme à 40 ans de violences. Le groupe est né en 1959 dans la lutte contre le franquisme, et il poursuivra sa lutte armée après le retour de la démocratie, au nom de l'indépendance de la région.