Focus ce mercredi sur le français Iliad. Poids lourd dans le secteur télécom, le groupe a vu son titre perdre 1/3 de sa valeur en un an, dont 20% rien que sur les trois derniers mois. C'est peu dire donc, qu'Iliad connait une passe difficile. L'occasion de faire une bonne affaires ?