On va faire le point ce mercredi, non pas sur une valeur, mais sur un secteur assez bien représenté à Bruxelles. En l'occurrence, les valeurs immobilières. Toujours recherchées pour leur rendement de dividende élevé, elles intéressent beaucoup les investisseurs " bons pères de famille ". Mais avec une possible remontée des taux, seront-elles toujours aussi intéressantes ?