Depuis le début de l'année, on peut le dire, les valeurs télécom cotées à Bruxelles connaissent un parcours boursier chaotique. Si Orange Belgium s'en sort plus ou moins : -4%, Proximus a bu la tasse avec un recul de 16% depuis janvier. Telenet de son côté signe la pire performance avec un plongeon de 19%. L'occasion de faire des bonnes affaires ?