La baisse à 0% du taux d'épargne de KBC pour les professionnels ne suffira sans doute pas à améliorer les résultats de la banque belge. D'où la recommandation à vendre le titre, formulée par Cédric Boitte de la société AccioZ.