En donnant la possibilité aux Etats-membres d'envisager l'exploitation du gaz de schiste en Europe, la Commission européenne semble avoir répondu aux attentes des industriels européens. Cette décision était-elle bien nécessaire? Et que va-t-elle apporter en terme de compétitivité? Pour répondre à ces questions, nous recevons aujourd'hui Yves Verschueren, administrateur délégué d'Essenscia.