La mer du Nord est l'une des voies de navigation les plus fréquentées au monde et est la voie d'accès aux ports d'Anvers, de Zeebrugge et d'Ostende. En même temps, cette zone contient des infrastructures vitales, telles que des parcs éoliens et des câbles sous-marins. Différents acteurs collaborent pour défendre la sécurité de nos côtes. Ils sont dirigés par le Carrefour de l'Information Maritime à Zeebruges.

En octobre 2020, l'armée belge a ouvert un nouveau centre de distribution logistique à Beringen. C'est ici que toutes les pièces de rechange et tous les vêtements de l'armée sont centralisés pour être ensuite distribués aux troupes. La Défense a regroupé les activités de quatre casernes en un seul nouveau centre et collabore désormais avec l'acteur de la logistique mondiale Katoennatie.

La Force aérienne belge dispose d'une flotte de chasseurs F-16, qui est en service depuis les années 1980 mais arrive progressivement en fin de carrière. Notre pays a donc décidé de commander 34 nouveaux chasseurs F-35. L'externalisation des services donne à l'armée la flexibilité nécessaire pour maintenir les F-16 opérationnels tout en sélectionnant et en formant le personnel en vue de l'arrivée du F-35.

La Défense dispose d'un patrimoine étendu et très diversifié, comprenant des bureaux, des dépôts logistiques, des dépôts d'armes, des infrastructures portuaires et même un hôpital. Dans la gestion des bâtiments, une grande attention est accordée à la durabilité. L'armée souhaite réduire d'un tiers les émissions de CO2 de son parc immobilier d'ici 2030.

Des nouvelles technologies telles que la réalité augmentée et la réalité virtuelle arrivent progressivement dans l'économie. Ces développements offrent également un grand potentiel pour la Défense. L'Ecole royale militaire, l'entreprise OneBonsai, la Marine et la Composante Terre ont collaboré sur une application de réalité virtuelle pour améliorer la formation incendie.

Les véhicules aériens sans pilote ou drones sont un secteur de l'aviation en pleine expansion. Mais les appareils deviennent de plus en plus petits et sont également plus accessibles à un public plus large. Cela pose un risque pour la sécurité. Une équipe de l'Ecole Royale Militaire étudie les technologies permettant de les neutraliser les drones illégaux le plus efficacement possible.

La Défense garantit la sécurité de notre pays et protège les intérêts belges à l'étranger. Nos militaires sont particulièrement connus pour leurs interventions à l'international, souvent en coopération avec d'autres pays de l'OTAN ou des partenaires européens. Mais chez nous aussi, l'armée est au service de la population. En même temps, elle est fortement engagée dans la recherche et l'innovation en coopération avec les entreprises et le monde universitaire.