Les Pays-Bas vont progressivement réduire pour finalement arrêter la fourniture de gaz naturel en Belgique. La Belgique va donc passer complètement au gaz " riche ". Les réseaux qui transportent le gaz " pauvre ", à bas pouvoir calorifique, venant des Pays-Bas, seront convertis. Cela implique un ajustement majeur de notre réseau.