La Belgique est un pays d'entreprises familiales. Au moins trois quarts de nos entreprises sont détenus ou contrôlés par un actionnariat familial. Afin d'assurer une transmission de ces entreprises familiales à la génération suivante, les gouvernements régionaux ont tous prévu des droits de donation et de succession réduits. Pour aborder ce sujet, Z-Fiscalité accueille Amaury della Faille de chez KPMG.