La technologie évolue et c'est notamment vrai pour les personnes qui doivent porter une prothèse, que ce soit après un accident ou une maladie. Les prothèses sont toujours plus performantes et améliorent la qualité de vie. Mais une telle prothèse électronique est chère. UNAMEC demande une adaptation de la réglementation de manière à obtenir le remboursement pour les prothèses électroniques.