L'augmentation du nombre de patients qui sont financièrement vulnérables est l'une des raisons pour lesquelles de plus en plus d'hôpitaux connaissent une situation financière qui n'est pas des plus roses. Des chiffres récents montrent qu'un hôpital sur trois subit des pertes et qu'un sur quatre a des problèmes de cashflow. Alors que maintenant, précisément, il y a un grand besoin d'investissements.