Aujourd'hui, les entreprises ne peuvent plus fonctionner sans données .Mais qui parle de circulation des données devrait penser aussi à la sécurisation et au contrôle de toutes ces transactions numériques. Les PME aussi pourraient être mieux préparées. Et, à coup sûr, maintenant que l'Europe s'est impliquée dans le débat en promulguany sa propre législation, la législation GDPR.