En général, les contacts avec un assureur sont assez limités : vous souscrivez une politice d'assurance, vous payez la prime et vous croisez les doigts en espérant ne pas faire face à un sinistre. Mais si les contacts humains sont rares, qu'en est-il des contacts par la voie digitale?