Au cours des dernières semaines, nous avons présenté plusieurs initiatives innovantes et projets de digialisation dans le secteur des assurances et du courtage. Dans cette émission nous faisons le point sur toutes ces innovations avec Annie Courbet, directrice marketing chez Brocom.

L'assurance protection juridique, en plus des polices d'assurance classiques comme l'assurance incendie, l'assurance automobile ou l'assurance familiale, est en hausse. Ce n'est pas un hasard, car en avril, le Parlement fédéral a adopté une loi pour rendre l'assurance protection juridique plus accessible. Entre-temps, les assureurs de l'assurance protection juridique travaillent également à de nombreuses initiatives numériques.

Le secteur des assurances et des courtiers est en plein évolution, innove et s'appuie de plus en plus sur les outils digitaux, ce qui a un impact sur le métier de courtier et sur les services offerts. Z-Insurance en parle aujourd'hui avec Patrick Cauwert de Feprabel.

Si vous vous demandez les risques que vous encourrez en tombant malade, en ayant un accident ou en décédant c'est que vous êtes conscient que cela aura un impact sur votre entourage, votre travail et vos revenus. Heureusement, vous pouvez vous assurer contre ces risques. En matière de constitution de rente, d'assurance décès ou d'invalidité, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

La transformation numérique est à l'ordre du jour dans le monde des affaires. Mais plus les choses sont digitalisées, et plus le risque d'une cyberattaque devient grand. Nous entendons régulièrement parler des logiciels malveillants, d'extorsion ou de piratage dans les médias. Le secteur des assurances a développé des solutions specifiques.

Les Belges assurent souvent leur maison, leur véhicules voire leur smartphone. Or il ressort d'une enquête que seulement 1 Belge sur 10 a souscrit une couverture décès pour couvrir sa famille contre les conséquences financières de sa disparition.

Votre courtier, c'est souvent pour vous une personne de confiance. En plus des assurances traditionnelles, il propose également des produits de placement. Et ce conseil en matière d'investissement pourrait bien devenir une part de plus en plus importante de son activité.

L'innovation dans le secteur des assurances concerne des domaines très différents. Et notamment la manière avec laquelle les produits d'assurance doivent être adaptés à l'évolution des besoins et des habitudes des consommateurs. À titre d'exemple, nous parlerons aujourd'hui de l'assurance habitation.

Le secteur des assurances et des courtiers est en plein évolution, innove et s'appuie de plus en plus sur les outils digitaux, ce qui a un impact sur le métier de courtier et sur les services offerts. Z-Insurance en parle aujourd'hui avec Patrick Cauwert de Feprabel.

En général, les contacts avec un assureur sont assez limités : vous souscrivez une politice d'assurance, vous payez la prime et vous croisez les doigts en espérant ne pas faire face à un sinistre. Mais si les contacts humains sont rares, qu'en est-il des contacts par la voie digitale?

Dans cette nouvelle édition, nous allons à nouveau parler des changements auxquels le secteur des assurances fait face. En quoi les sociétés d'assurances sont-elles impactées par la revolution digitale ? Et qu'est-ce que ça change pour les consommateurs et pour les entreprises ?

Nos habitudes en matière de mobilité sont en train de changer, lentement mais sûrement. Transport médical en drone, navettes autonomes dans les sites touristiques. Tout ceci a bien évidemment un impact sur les assureurs et les assurés.

L'accès à la Justice est un droit fondamental essentiel. Et pour permettre cet accès, l'Etat a mis en place des structures d'aide juridique pour les plus démunis. Mais à côté de ces structures, on oublie souvent l'existence d'un autre acteur clé pour permettre l'accès à la Justice : l'assureur Protection Juridique.

Dans ce numéro de Z-insurance nous abordons l'intelligence artificielle, qui, au travers d'innovations numériques majeures, vient révolutionner le secteur des assurances.

Ma pension sera-t-elle suffisante ? De plus en plus de jeunes se posent cette question. Et à juste titre. En moyenne, le belge vit encore 23 ans après son départ à la retraite. Mieux vaut donc pouvoir compter sur un revenu complémentaire une fois l'âge de la pension atteint.