En soi, la révision de moteurs électriques n'a rien d'extraordinaire. Il suffit de l'effectuer. Mais l'approche et les qualifications requises sont drastiquement différentes lorsqu'il s'agit de moteurs électriques de type nucléaire. La gestion des risques et la qualité doivent alors répondre aux normes les plus élevées.