En cas de décès de la personne clé, une assurance Key-Man verse un capital à son entreprise et peut par exemple veiller à ce que les crédits d'investissement continuent à être remboursés. Par ailleurs, la prime peut aussi être déclarée à l'impôt des sociétés.