1 accident mortel sur 3, en 2014, a lieu sur la route. Un chiffre très élevé. Et la raison réside, en partie, dans le manque de gestion du risque des entreprises par rapport à leur flotte automobile.