Herman Headwear est une marque belge de chapellerie qui fabrique chapeaux, casquettes et accessoires, agée de presque 150 ans. Aujourd'hui, la PME dirigée par Alexandre Herman compte une quinzaine d'employés. Le jeune CEO a donné à Herman Headwear une série de nouvelles impulsions. Il part régulièrement à l'étranger pour chercher de nouvelles idées. Cela s'est avéré utile pour l'entreprise familiale lorsque la crise du coronavirus a éclaté.

En 70 ans, l'entreprise Schoenen Torfs est devenue une valeur sûre dans le monde de la chaussure. La chaîne familiale compte plus de 70 magasins en Flandre et, depuis 2018, elle est également active en Wallonie. Wouter Torfs, dirigeant de la troisième génération, est CEO depuis de nombreuses années, mais il n'a jamais connu de crise telle que celle du coronavirus. La fermeture obligatoire de tous les magasins a obligé Schoenen Torfs à prendre, en toute hâte, des mesures drastiques.

Avec de nombreuses et impressionnantes réalisations à son actif, l'entreprise familiale Vorsselmans, de Loenhout, est une référence dans le secteur belge de la construction. L'entreprise a près de 50 ans et, tout au long de ces années, elle a créé de la valeur. Quand la famille évalue son entreprise, elle l'envisage dans une perspective plus large.

Les entreprises familiales constituent un bon terreau pour l'innovation. En effet, les idées novatrices ne doivent pas toujours être révolutionnaires. Ainsi, l'entreprise belge Europlay est devenue un fabricant de pointe de jeux d'extérieur pour le secteur public. Les racines de cette société se trouvent dans son entreprise soeur, Houtland, qui produit des meubles de jardin et du mobilier urbain.

Le groupe de construction limbourgeois Tectum a près de 40 ans. L'entreprise familiale a été fondée en 1981 par Jean Biesmans et s'est occupée, au début, de travaux de toitures. Puis dans un second temps, un commerce de gros de matériaux pour toitures et façades. En plus de sa croissance organique, le groupe familial a repris, au cours de son histoire, un certain nombre d'autres entreprises. Ainsi est né un groupe diversifié, réparti dans tout le pays.

Notre pays compte toute une série d'entreprises familiales qui ont franchi la barre des 100 ans. Elles transmettent l'entrepreneuriat et la passion pour l'entreprise familiale de génération en génération. Comme chez Maison Vervloet à Bruxelles, producteur de ferrures d'art pour fenêtres, portes et meubles. A la quatrième génération, l'entreprise est dirigée par Isabelle Hamburger

Concevoir une stratégie de numérisation n'est pas une tâche facile pour les PME familiales. Moulan, grossiste en matériaux pour le CVC, la construction métallique et l'industrie à Chaineux, est une entreprise familiale de cinquième génération qui s'y consacre pleinement. Le marché des distributeurs est en pleine transition, la numérisation est donc un incontournable pour cette entreprise.

Belisol et Kwadro sont deux noms bien connus de ceux qui veulent de nouvelles portes et fenêtres. Derrière ces marques, se cache le Group A, l'entreprise de la famille Alen. Le père, Eugène Alen, a créé l'entreprise à la fin des années 70, avec deux associés. Entre-temps, la deuxième génération - les soeurs Patricia, Isabelle et Anne-Sophie Alens - s'est déjà complètement intégrée. Les gendres, Nicolas Thiel et Michel Odeurs, travaillent aussi dans l'entreprise familiale.

Grâce à des investissements continus dans des machines et à la numérisation, Dekeyser-Ossaer est devenu un modèle pour les industries alimentaires. En 2018, l'entreprise a été proclamée ''Factory of the Future " par la fédération de l'industrie technologique Agoria. Malgré une forte sécurisation, l'entreprise située à Koekelare a été victime d'une cyberattaque. Elle veut maintenant remplir son rôle d'avertisseur envers d'autres PME en leur indiquant ce à quoi elles peuvent s'attendre.

L'usine de Vinventions à Thimister-Clermont est spécialisée dans les bouchons fabriqués à partir de canne à sucre. C'est également le quartier général européen d'une multinationale familiale. Depuis un certain temps, des délégations syndicales sont présentes dans l'entreprise. Le contact est bon, mais la direction pense qu'il est important que le dialogue social se déroule selon différents canaux.

Le Groupe Portier jouit d'une forte réputation. Il compte aujourd'hui 120 collaborateurs qui réalisent ensemble un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros. L'un des facteurs de son succès réside dans le fait que, lors de l'arrivée de la troisième génération, dans les années 80, on s'est occupé de gouvernance.

Le groupe Portier d'Awirs existe depuis 1937. Déjà dans les années 80, elle a fait ses premiers pas vers la bonne gouvernance. Et cette professionnalisation de la gestion d'entreprise est un processus qui est toujours en marche.

Dans une entreprise familiale où plusieurs membres de la famille travaillent ensemble, il est important de bien séparer les affaires et les émotions. C'est précisément là que réside la valeur ajoutée des accords et procédures de bonne gouvernance. Le Groupe Portier est une entreprise familiale de la quatrième génération qui a déjà beaucoup d'expérience en cette matière.

Il y a cinq ans, l'entrepreneuse Danielle Vanwesenbeeck s'est engagée en politique. Au cours des deux années écoulées, elle a combiné sa fonction de CEO de l'entreprise familiale Mastermail avec celle de membre du parlement flamand. C'était moins évident qu'elle ne l'avait pensé.

La femme d'affaires Danielle Vanwesenbeeck a rejoint la politique il y a cinq ans. Et elle se sent bien dans ce milieu. Aux dernières élections du 26 mai, elle était à nouveau candidate.

L'entreprise familiale ATF, de Zandvliet, effectue des travaux routiers et d'infrastructure pour les pouvoirs publics et les entreprises, à Anvers et dans ses environs. L'entreprise a été créée en 1960 par Kees Frijters, qui avait travaillé lui-même chez un constructeur de routesSa fille Mieke avait à peine 17 ans, en 1982, quand elle est venue travailler dans l'entreprise, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu.

Mieke Frijters du groupe de construction routière ATF a été désignée en Flandres " Entrepreneur féminin de l'année ". Depuis 1982, elle a laissé son empreinte dans cette entreprise familiale. Et elle n'est pas prête à s'arrêter.

Que peut-il se passer lorsque le responsable d'une entreprise familiale décède de manière inopinée? C'est une situation non seulement difficile à gérer sur le plan émotionnel pour la famille mais aussi menaçante au niveau de l'entreprise. Z-Family Business en parle avec Mieke Frijters du constructeur de routes ATF de Zandvliet.

Le groupe Vandeputte de Mouscron est le parfait exemple du " hidden champion ". Une entreprise belge très performante, active dans le monde entier, qui fait partie des meilleures de son secteur. Le groupe familial fabrique toutes sortes de produits à partir de la graine de lin.