Cela fait aujourd'hui tout juste un mois que notre pays a été confronté à l'horreur du terrorisme. Et trente jours après, la Belgique est toujours KO. Le gouvernement est affaibli, les citoyens divisés et apathiques et la capitale se meurt économiquement. Heureusement il reste l'humour aux Belges, qui ne s'en privent pas.