On avait prédit l'apocalypse si les britanniques votaient faveur du Brexit. Pourtant force est de constater que depuis le 23 juin dernier, l'économie du Royaume-Uni résiste plutôt bien. Les 27 semblent eux-aussi plutôt épargnés. Est-ce là le calme avant la tempête ?