C'était juste avant le week-end, Renault a publié un bénéfice record de plus de 5 milliards d'euros. Dans le même temps son patron, Carlos Ghosn, a annoncé une réduction de sa rémunération. Celle-ci, plutôt élevée, est souvent critiquée en France. Alors, pourquoi ce pas de côté ?