C'est ce week-end que se tient le premier tour de l'élection présidentielle française. Un premier tour à haut risque puisque 4 candidats se tiennent dans un mouchoir de poche. De quoi faire craindre une victoire de l'extrême droite et/ou de l'extrême gauche, ce qui ne serait pas sans conséquence pour le pays et pour l'Europe.