Nouveau mouvement de consolidation dans le secteur automobile. Depuis vendredi soir, le premier actionnaire de Daimler est chinois. Li Shufu, détient 10% du groupe allemand après avoir déjà mis la main sur le suédois Volvo. L'appétit de l'empire du Milieu semble sans limites. Avec quelles conséquences pour le vieux continent ?