Voilà un peu plus d'un mois, le gouvernement de Charles Michel a décidé de taxer les comptes-titres de plus de 500.000 euros, suscitant une levée de boucliers.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.