La dette des ménages belges a dépassé pour la première fois le total de leurs revenus annuels nets. La Belgique s'éloigne ainsi davantage de la moyenne de la zone euro, où l'endettement des ménages est en baisse constante. Une évolution inquiétante, selon certains, et qui entache notre réputation de gros épargnants.