Le self scanning, pratiqué par de nombreux supermarché, incite-t-il les clients à subtiliser des articles ? C'est l'objet d'une enquête britannique publiée par l'Université de Leicester. Et il en ressort que les pertes peuvent atteindre 4% du total des ventes.