Le télétravail semble avoir la cote actuellement en Belgique. BNP Paribas Fortis notamment voudrait que ses employés travaillent chez eux au moins deux jours par semaine d'ici trois ans. Et c'est loin d'être la seule entreprise à avoir ce type de stratégie. Alors, qu'est-ce qui pousse les employeurs à renvoyer leurs salariés chez eux ?

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.