Le nombre de hackathons organisés en Belgique a triplé en l'espace de deux ans. Ces événements underground originellement réservés à une petite caste de bidouilleurs informatiques intéressent désormais les entreprises et attirent les start-up.