Au coeur des scandales de ces derniers mois et sans doute un peu dépassés par les événement, nombreux sont les ténors politiques à avoir quitté le devant de la scène ces derniers temps. Une page se tourne. La place est-elle pour autant libre pour la jeune génération, voire pour un nouveau modèle politique ?