Le gouvernement a défini les contours du budget mobilité pour les salariés, ainsi que les règles fiscales du cash for car, l'argent pour renoncer à une voiture de société.