Pas moins de 2.000 vols annulés jusqu'à la fin du mois d'octobre. C'est ce qu'a annoncé la compagnie low-cost Ryanair qui justifie la situation par des problèmes d'effectifs avec ses pilotes. Mais comment, au juste, en est-on arrivé là ?