La multiplication d'attentats commis par des terroristes pseudo-religieux, les vagues d'immigration massives de ces derniers mois font, et ce n'est rien de le dire, le jeu de l'extrême droite. A un point tel d'ailleurs que nombres d'élus démocrates reprennent souvent à leur compte des idées, jugées jusqu'il y a peu totalement inacceptables. La droite extrême prendrait-elle la main ?