Coup de tonnerre dans le paysage audiovisuel belge. L'intention affichée par la chaîne de télévision française TF1 de monétiser son audience en Belgique suscite un vent de panique à la RTBF et au groupe RTL où l'on craint un sérieux manque à gagner.