C'était il y a dix ans, le gouvernement belge vendait l'essentiel de sa participation dans l'aéroport national à l'australien Macquarie. Depuis aucun détail n'a filtré sur cette transaction qui s'apparente désormais au secret d'État. Alors, cache-t-on des accords secrets aux citoyens?