Les dividendes versés aux actionnaires dans le monde ont quasiment stagné en 2016. Ils ont souffert d'un fort ralentissement aux États-Unis, selon la société de gestion Henderson Global Investors.