Le ministre du Budget, Hervé Jamar, a admis ce vendredi que le contrôle budgétaire qui s'annonce serait "difficile" pour le gouvernement fédéral, avec 1,2 milliard d'euros à trouver.