La Commission européenne propose d'augmenter l'assistance macro-économique à l'Ukraine d'un milliard d'euros. En échange, elle demande toute une série de mesures structurelles.