Il y a 10 ans, plusieurs centaines de producteurs déversaient 3 millions de litres de lait dans un champ à Ciney. Aujourd'hui, les petits exploitants affirment que les prix couvrent à peine leurs coûts de production. Une grande manifestation est prévue lundi.