Bruxelles et Liège et le Hainaut vont recevoir de la part de l'Europe 120 millions d'euros. Cette somme considérable doit servir à garantir aux belges de moins de 25 ans une offre d'emploi, une formation ou un stage dans les quatre mois suivant la sortie des études.