Depuis le premier septembre 2018, les notaires ont enregistré 60.210 testaments. 15,6% de plus sur un an. Une progression due à la modernisation du droit des successions.