L'an dernier près de 18 millions de touristes d'un jour se sont ainsi rendus à la cote belge. Et parmi ces visiteurs, près d'un quart viennent de Wallonie. Des vacanciers que la côte essayent de chouchouter. Il faut dire que l'enjeu économique est de taille.