Peu d'entreprises belges ont fait leur entrée en bourse en 2016. Le contexte d'instabilité politique et de taux bas les ont poussé à opter pour d'autres types de financements.