Accélération de la demande, pression des objectifs climatiques et production de véhicules plus abordables, l'année 2021 pourrait bien selon les experts être celle de la percée des véhicules électriques sur le marché.