Pour la FEB, le puzzle gouvernemental ne sera pas facile à assembler mais le contexte international et européen incite à l'urgence. Côté syndical, peu de réactions, l'heure est encore à l'analyse.