Quelque 3.000 emplois pourraient passer à la trappe si bpost perd le contrat de distribution des journaux et des périodiques, ont averti vendredi les syndicats, qui mèneront une action le 2 juillet devant le cabinet du ministre de l'Économie, Johan Vande Lanotte.