Iwao Hakamada - condamné à mort en 1966 - est dans le couloir de la mort depuis presque un demi-siècle sans savoir quand sa sentence sera appliquée.