Cinquante ans après la marche de Selma réprimée dans le sang, dans cette petite ville de l'Alabama la pauvreté et le chômage battent toujours des records.