?12 milliards, c'est la somme que la zone euro va débloquer pour la Grèce. Athènes et ses créanciers se sont accordés sur une série de réformes à entreprendre dans le pays.