20 milliards, c'est en euros la somme que pourrait proposer de payer Theresa May pour solder le divorce avec l'Union européenne. Il s'agit pas d'un chiffre officiel mais bien d'un montant avancé par le Financial Times.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.